14 mars 2017

Paroles d’apprenants

 Témoignage : Le confinement vécu par les apprenants

« J’ai bien respecté le confinement car j’avais trop peur de cette épidémie Coronavirus ! Donc je suis resté à la maison à regarder les informations qui passent à la télévision. Jour après jour, la mort était de plus en plus présente, les pertes ne faisaient qu’augmenter. J’étais très inquiet alors le matin quand je me réveillais, je regardais la télévision. L’après-midi, je regardais la télévision. Le soir, je la regardais encore… Toujours devant cet écran qui ne donnait que des mauvaises nouvelles… plus je le regardais plus je m’inquiétais et plus je m’inquiétais, plus je restais assis devant jusqu’à en rêver la nuit. »

bafode

Texte écrit par un apprenant du groupe de remise à niveau

 

« Je vais vous raconter mes journées.

Pendant ce confinement, ça a été très dur pour moi. Je vis seule maintenant, mon conjoint et mes enfants ne peuvent être à mes côtés, à mon grand regret. C’est seul que j’ai vécu ce confinement. Je vous raconte une partie de ma vie, je suis restée chez moi à pleurer et à attendre de pouvoir les voir. Cette solitude et cette attente ont été pour moi une vraie torture.

Trois mois sans les voir, seulement leur parler par téléphone, seulement deux petites fois par semaine… Ne pas pouvoir ni les voir grandir, ni prendre soin d’eux, ni même jouer avec eux m’a brisé le cœur.

Jour après jour, j’ai regardé les informations à la télévision pour en apprendre davantage sur ce microbe, il y a eu beaucoup de morts et j’avais tellement peur qu’on m’appelle pour me dire que l’un de mes enfants ou mon conjoint est parti à l’hôpital à cause du coronavirus.

Je ne pourrais pas vivre sans eux, je vis pour mes enfants et mon conjoint. A cause du confinement, il n’y avait plus de bus pour me rendre auprès de mon conjoint qui avait pourtant besoin de mon aide.

Les autres personnes l’ont peut-être bien vécu. Personnellement, j’ai eu du mal à vivre cette période mais je reste forte pour ma petite famille. Je garde la tête haute et je me dis « bats-toi pour tes enfants et ton chéri »

Tous les soirs, j’ai pleuré en regardant les albums photos de ma jolie famille et j’ai prié pour que tout ça se termine, ce confinement, cette maladie…car je pourrais de nouveau revoir mes enfants en toute sécurité sans penser à ce microbe qui sera derrière nous.

Voilà mon histoire. »

aurrore

Texte écrit par une apprenante du groupe remise à niveau

LE CONFINEMENT

Au temps du confinement, je suis comme un chat, comme mon chat. Momo le chat, qui dort et qui mange, qui mange et qui dort.

Lorsqu’il est temps de sortir, je mets un masque, en attendant la fin du confinement.

Et quand tout sera fini, les gens feront tomber le masque et la vérité éclatera, avec des sourires éclatants.

 Mais le monde n’a rien appris et tout redevient comme avant.

Rosa

Texte écrit par une apprenante du groupe de remise à niveau

 

 

 

 

Instant « papote & popote »

Le jeudi 8 avril 2019, le CRL a accueilli l’animatrice de RVM (Radio Valois Multien) et s’est transformé en studio de radio. Après un travail de recherche et d’écriture sur une recette choisie, les apprenants ont pu parler librement.

Nous remercions l’animatrice de RVM qui a su mettre à l’aise les apprenants, recueillir de beaux témoignages, parfois émouvants. Les apprenants ont pu s’exprimer en toute liberté :  Certains ont osé saluer leur famille restée au pays, remercier le CRL, dire un mot doux à leur amoureux.

L’émission spéciale a été diffusée le 13 mai 2019, la voici en podcast :

 

 

 

 

Retrouvez ici toutes nos vidéos d’interview de nos apprenants.

N’hésitez pas à les consulter sur Youtube